Apprendre les TCC

Découvrir les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles

Cette page examine et compare l'analyse d'une première séance de psychothérapie par différentes Intelligences Artificielles.
Cette analyse concerne notre patiente fictive Julie Dupont (mes excuses pour les éventuelles homonymies...).

Le but est d'illustrer la manière dont les psys et leurs patients pourraient utiliser et bénéficier de ces capacités, ainsi que
d'inviter à la réflexion et au débat sur l'usage de l'I.A. en psychothérapie.

Investigations médicales pertinentes

Prompt donné à l'I.A.

C'est utile pour les psychologues cliniciens de ne pas sous-estimer l'importance des facteurs physiologiques sur l'état psychologique de la personne. Les deux sont évidemment en interaction. Il peut être instructif de demander à l'IA quelques pistes qui demanderont évidemment à être validées par un médecin compétent.

Le prompt

Compte-tenu des difficultés évoquées par la patiente et des principales pistes diagnostiques envisagées, y’a-t-il des examens médicaux qui seraient conseillés ? Répond de façon argumentée.

La réponse de Gemini 1.5 Pro :

Examens médicaux conseillés :

Compte tenu des difficultés évoquées par Julie et des principales pistes diagnostiques envisagées (trouble anxieux généralisé, trouble de la personnalité évitante, trouble de l'usage de substances, trouble dépressif majeur, trouble dysmorphique corporel, trouble du stress post-traumatique), il serait pertinent de recommander certains examens médicaux pour écarter d'éventuelles causes organiques à ses symptômes et optimiser sa prise en charge.

Examens à envisager :

  • Bilan sanguin complet : Permet de vérifier l'état de santé général de Julie et de détecter d'éventuelles carences nutritionnelles (fer, vitamine B12, vitamine D) ou des anomalies thyroïdiennes qui peuvent contribuer à des symptômes d'anxiété, de dépression et de fatigue.
  • Dépistage de l'usage de substances : Un dépistage de l'usage de substances (alcool, cannabis) peut être utile pour évaluer la gravité de la consommation de Julie et orienter la prise en charge.
  • Évaluation du sommeil : Une évaluation du sommeil par un spécialiste (polysomnographie) peut être envisagée pour identifier les causes de l'insomnie chronique de Julie et proposer des traitements adaptés.
  • Évaluation neurologique : Si Julie présente des symptômes neurologiques (tremblements, troubles de la coordination, etc.), une évaluation neurologique peut être nécessaire pour écarter d'éventuelles pathologies neurologiques.
  • Évaluation psychiatrique : Une évaluation psychiatrique peut être utile pour confirmer le diagnostic et envisager un traitement médicamenteux si nécessaire, notamment en cas de trouble anxieux généralisé, de trouble dépressif majeur ou de trouble du stress post-traumatique.

Arguments en faveur des examens médicaux :

  • Écarter les causes organiques : Certains symptômes psychiques peuvent être causés par des problèmes médicaux sous-jacents. Il est important d'écarter ces causes organiques avant de poser un diagnostic psychiatrique.
  • Optimiser la prise en charge : Les examens médicaux peuvent fournir des informations précieuses pour adapter le traitement et améliorer l'efficacité de la thérapie.
  • Améliorer la santé globale : Les examens médicaux peuvent permettre de détecter et de traiter d'éventuels problèmes de santé qui pourraient affecter le bien-être de Julie.

Remarques :

  • La décision de recommander des examens médicaux doit être prise en collaboration avec Julie, en tenant compte de ses antécédents médicaux, de ses symptômes et de ses préférences.
  • Il est important d'expliquer à Julie les raisons de ces examens et de la rassurer sur leur innocuité.

Conclusion :

Les examens médicaux peuvent jouer un rôle important dans l'évaluation et la prise en charge des difficultés de Julie. Ils permettent d'écarter les causes organiques, d'optimiser le traitement et d'améliorer sa santé globale.

Capture d'écran de la réponse

La réponse de Chat GPT-4o :

Compte tenu des difficultés évoquées par Julie et des principales pistes diagnostiques envisagées, il peut être pertinent de recommander certains examens médicaux pour exclure ou confirmer des conditions médicales sous-jacentes qui pourraient contribuer à ses symptômes psychologiques. Voici quelques examens médicaux conseillés, avec des justifications pour chacun :

1. Examen Sanguin Complet

Justification :

  • Hypothyroïdie ou Hyperthyroïdie : Les troubles de la thyroïde peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux de la dépression et de l'anxiété, tels que la fatigue, la dépression, l'anxiété, et les troubles du sommeil.
  • Déficiences Nutritionnelles : Les carences en vitamines, notamment la vitamine D, la vitamine B12, et le fer, peuvent contribuer à des symptômes de dépression et de fatigue.

Examens Spécifiques :

  • TSH, T3, T4 pour la fonction thyroïdienne.
  • Vitamine B12, Vitamine D, et taux de fer/ferritine.

2. Évaluation des Troubles du Sommeil

Justification :

  • Insomnie et Apnée du Sommeil : Julie mentionne des difficultés à dormir et un sommeil perturbé, ce qui pourrait être dû à des troubles du sommeil comme l'apnée du sommeil ou l'insomnie chronique.

Examens Spécifiques :

  • Polysomnographie (étude du sommeil) pour évaluer la qualité du sommeil et détecter des troubles comme l'apnée du sommeil.
  • Actigraphie pour évaluer les cycles de sommeil et d'éveil sur une période prolongée.

3. Évaluation Psychiatrique Complète

Justification :

  • Troubles de l'Humeur et Troubles de l'Anxiété : Étant donné les symptômes de dépression, d'anxiété, et de perfectionnisme sévère exprimés par Julie, une évaluation psychiatrique détaillée peut aider à affiner le diagnostic et à déterminer les meilleures options de traitement.

Examens Spécifiques :

  • Utilisation d'échelles de diagnostic telles que le Mini International Neuropsychiatric Interview (MINI) ou le Structured Clinical Interview for DSM-5 (SCID-5) pour évaluer les troubles de l'humeur et les troubles de l'anxiété.
  • Inventaire de Dépression de Beck (BDI-II) et Inventaire d'Anxiété de Beck (BAI) pour mesurer la gravité des symptômes de dépression et d'anxiété.

4. Évaluation des Substances Utilisées

Justification :

  • Consommation d'Alcool et de Cannabis : Julie mentionne l'utilisation régulière de l'alcool et du cannabis pour gérer son stress, ce qui pourrait masquer ou aggraver certains symptômes psychologiques.

Examens Spécifiques :

  • Évaluation de la consommation de substances par un médecin spécialiste des addictions ou un psychologue spécialisé.
  • Tests de laboratoire pour dépistage de drogues pour évaluer la consommation de substances et ses impacts sur la santé.

5. Évaluation Cardiovasculaire

Justification :

  • Stress et Anxiété : Les troubles anxieux peuvent être associés à une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires. Un examen cardiovasculaire peut être utile pour exclure des conditions médicales qui peuvent exacerber l'anxiété.

Examens Spécifiques :

  • Électrocardiogramme (ECG) pour vérifier la santé cardiaque.
  • Mesure de la pression artérielle et des tests de laboratoire pour les lipides sanguins (cholestérol total, HDL, LDL, triglycérides).

6. Évaluation Neurologique

Justification :

  • Symptômes Neuropsychiatriques : Étant donné les symptômes variés de Julie, une évaluation neurologique peut être nécessaire pour exclure des conditions neuropsychiatriques.

Examens Spécifiques :

  • Imagerie cérébrale (IRM ou TDM) si des symptômes neurologiques sont suspectés.
  • Évaluation cognitive pour détecter des troubles cognitifs potentiels qui peuvent affecter les symptômes psychologiques.

Conclusion

Les examens médicaux recommandés visent à exclure des conditions médicales sous-jacentes, à affiner le diagnostic psychiatrique, et à évaluer les impacts de la consommation de substances sur la santé de Julie. Ces évaluations permettront de mieux comprendre les facteurs contribuant à ses symptômes et d'orienter les interventions thérapeutiques de manière plus précise et efficace. En travaillant en collaboration avec des professionnels de la santé, le thérapeute pourra fournir un plan de traitement intégré et holistique pour répondre aux besoins de Julie.

Capture d'écran de la réponse

Votre avis sur cette réponse de l'I.A

Votre avis est précieux ! Merci de nous faire un retour sur cette expérimentation :-)

Vos suggestions pour améliorer cette page

Merci d'être constructif, ce site est un projet perso d'étudiant, fait avec passion mais peu de moyens !

Pour vous informer de la suite donnée à votre suggestion, promis votre e-mail restera confidentiel !

origin

Anti-spam :

* champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26i), d'accès (art. 34 à 38) et de rectification (art. 36) des données vous concernant. Pour cela, contactez-nous

Haut de page