Apprendre les TCC

Découvrir les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles

Vous êtes ici : Apprendre les TCC / Addictions

Addictions / Trouble de l’usage d’une substance

En quelques mots...

Page en cours de rédaction, merci de votre compréhension...

Les addictions couvrent un très vaste domaine et comprend aussi bien les addictions comportementales que les addictions aux substances.

Pour les substances, au lieu d'addiction, le DSM-5 utilise le terme plus neutre de «trouble de l’usage d’une substance» et distingue un diagnostic séparé par classe de substance objet du trouble. Pour chaque classe de substance on retrouve une nomeclature distingant les troubles de l'usage (consommation excessive, avec spéification de la sévérité), l'intoxication et les syndrômes de sevrage. 

Pour les troubles induits par une substance, le DSM-5 distingue :
  • Troubles liés à l’alcool
  • Troubles liés à la caféine
  • Troubles liés au cannabis
  • Troubles liés aux hallucinogènes
  • Troubles liés aux substances inhalées
  • Troubles liés aux opiacés
  • Troubles liés aux sédatifs, hypnotiques ou anxiolytiques
  • Troubles liés aux stimulants
  • Troubles liés au tabac

Définitions

Usages

L’usage (ou usage simple ou usage à risque faible) est défini comme une « consommation qui peut être sans risque (en l’absence de situations de risque particulières) s’il reste modéré » (SFA, 2003).
 
L’usage nocif (abus) se concrétise par la présence de dommages physiques, psychiques et souvent sociaux liées à la consomation d'alcool en l'absence de critères d’alcoolo-dépendance.
 
L’usage avec dépendance est caractérisé par la perte de la maîtrise de la consommation de la part du sujet, indépendamment des seuils de consommation et des dommages induits par celle-ci.

Aucun mode de consommation n’est sans risque. Il n’y a pas de coupure entre la consommation abusive et la dépendance, mais un continuum entre les deux.

Croyances

Croyances anticipatoires : ce sont les attentes positives (ex : « Je serais mieux après »), l’anticipation d’un plaisir.
 
Croyances soulageantes : ce sont les attentes de réduction du manque ou d’un malaise.
  •  Je suis trop mal, il me faut ma dose  ;
  •  Il me faut une cigarette pour faire passer ce mal de tête  ;
Croyances permissives : ce sont des pensées qui autorisent la consommation ou le comportement.
  •  J'ai bien mérité un petit verre après cette journée de travail bien remplie ! (alcool)  ;
  •  C'est en promotion, je fais une bonne affaire en achetant maintenant. (achats compulsifs) ;
  •  Je suis invité, je ne peux pas refuser à un copain (comportement alimentaire) ;
Craving est un terme anglais qui signifie : désir violent, envie immodérée, besoin irrésistible, dévorant, urgent. Il désigne un phénomène complexe, proche de l'émotion, possédant une forte tendance à l’action. désir impératif, sensation de compulsion.
Le craving survient en réponse à des stimuli liés à l’alcool, occasionnant des changements biologiques comme une augmentation de la libération du glutamate, neurotransmetteur excitateur.

Diagnostic

Critères de Goodman (1990) pour la dépendance

A. Impossibilité de résister aux impulsions à réaliser un type de comportement.
B. Sensation croissante de tension précédant immédiatement le début du comportement.
C. Plaisir ou soulagement pendant la durée du comportement.
D. Sensation de perte de contrôle.
E. Présence d'un moins 5 des 9 critères suivants :
  1. préoccupation fréquente au sujet du comportement ou de sa préparation ;
  2. intensité et durée des épisodes plus importantes que souhaitées à l’origine ;
  3. tentatives répétées pour réduire, contrôler ou abandonner le comportement ;
  4. temps important consacré à préparer les comportements, à les entreprendre ou à s'en remettre ;
  5. survenue fréquente des comportements lorsque le sujet doit accomplir des obligations professionnelles, scolaires ou universitaires, familiales ou sociales ;
  6. activités sociales, professionnelles ou récréatives majeures sacrifiées du fait du comportement ;
  7. perpétuation du comportement, bien que le sujet sache qu’il cause ou aggrave un problème persistant ou récurrent d’ordre social, financier, psychologique ou psychique ;
  8. tolérance marquée : besoin d’augmenter l’intensité ou la fréquence pour obtenir l’effet désiré, ou diminution de l’effet procuré par un comportement de même intensité ;
  9. agitation ou irritabilité en cas d’impossibilité de s’adonner au comportement.

Echelles

Alcool

  • Alcohol Craving Questionnaire pour la mesure du craving-état, en évaluant l’intensité immédiate de l’envie de boire ;
  • Alcohol Urge Questionnaire and Visual Analogue Scale (VAS)
  • Approach and Avoidance of Alcohol Questionnaire (AAAQ)
  • Alcohol Use Disorders Identification Test (AUDIT)
  • Détection et évaluation du besoin d’aide-alcool (DEBA-A)
  • Yale-Brown Obsessive Compulsive Scale for Heavy Drinking pour le craving lié l’alcool (YB-OCS-hd);
  • Obsessive Compulsive Drinking Scale (OCSD)
  • Deta-Cage
  • Michigan Alcoholism Screening Test (MAST)

Tabac

  • Questionnaire on Smoking Urges (QSU)
  • Tobacco Craving Questionnaire (TCQ)
  • Tobacco Dependence Screener (TDS)

Opiacés

  • Cocaïne Craving Questionnaire (CCQ)

Jeux

  • Gambling Craving Scale (GACS).

Médicaments, sédatifs et drogues

  • Détection et évaluation du besoin d’aide-drogue

Vocabulaire en lien avec cette pathologie

  • Abstinence
  • Abus
  • Accoutumance
  • Addiction
  • Apprentissage vicariant
  • Circuit de la récompense
  • Conditionnement opérant
  • Conditionnement classique
  • Craving obsédant (obssessive craving)
  • Craving de récompense (reward craving)
  • Craving de soulagement (relief craving)
  • Delirium
  • Dépendance
  • Modèle ASP
  • Neuro-adaptation
  • Pensées (croyances) anticipatoires
  • Pensées (croyances) soulageante
  • Pensées (croyances) permissives
  • Perte de contrôle
  • Produit psychoactif / substance psychoactive
  • Sevrage
  • Syndrome de manque
  • Syndrome de manque conditionné
  • Tolérance
  • Usage à risque
  • Usage Nocif
  • Usage avec dépendance
  • Verre standard

Associations

Ressources de référence

Sources consultées

Les informations de cette page sont une synthèse inspirée notamment des sources suivantes :
  • Cours de M. Lucas Borza, «Addictions », Université de Strasbourg, Master 2 de TCC, année 2017-2018.
Etudiant responsable de cette page et synthèse : Matthieu FERRY

Livres pour les thérapeutes

Livres pour les patients

Vos suggestions pour améliorer cette page

Merci d'être constructif, ce site est un projet perso d'étudiant, fait avec passion mais peu de moyens !

Pour vous informer de la suite donnée à votre suggestion, promis votre e-mail restera confidentiel !

Anti-spam :

* champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26i), d'accès (art. 34 à 38) et de rectification (art. 36) des données vous concernant. Pour cela, contactez-nous

Haut de page