Apprendre les TCC

Découvrir les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles

Les phobies spécifiques (auparavant phobie simple)

En construction...

Peur d'un objet ou d'une situation spécifique disproportionnée par rapport au danger réel.

Définition selon la CIM-10

F40.2 : Phobies spécifiques (isolées)

Phobies limitées à des situations très spécifiques comme la proximité de certains animaux, les endroits élevés, les orages, l'obscurité, les voyages en avion, les espaces clos, l'utilisation des toilettes publiques, la prise de certains aliments, les soins dentaires, le sang ou les blessures. Bien que limitée, la situation phobogène peut déclencher, quand le sujet y est exposé, un état de panique, comme dans l'agoraphobie ou la phobie sociale.
  • Acrophobie
  • Claustrophobie
  • Phobie(s) (des): animaux, simple
Excl.:
  • dysmorphophobie (non délirante) (F45.2)
  • nosophobie (F45.2)
Voir la fiche sur le site de la CIM-10.

Définition selon le DSM-5

A . Peur ou anxiété intenses à propos d’un objet ou d’une situation spécifique (p. ex. prendre l’avion, hauteurs, animaux, avoir une injection, voir du sang). N.B. :  Chez les enfants, la peur ou l’anxiété peut s’exprimer par des pleurs, des accès de colère, des réactions de figement ou d’agrippement.

B . L’objet ou la situation phobogène provoque presque toujours une peur ou une anxiété immédiate.

C . L’objet ou la situation phobogène est activement évité(e) ou vécu(e) avec une peur ou une anxiété intense.

D . La peur ou l’anxiété est disproportionnée par rapport au danger réel engendré par l’objet ou la situation spécifique et par rapport au contexte socioculturel.

E . La peur, l’anxiété ou l’évitement sont persistants, habituellement d’une durée de 6 mois ou plus.

F . La peur, l’anxiété ou l’évitement causent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines importants.

G . Le trouble n’est pas mieux expliqué par les symptômes d’un autre trouble mental, comprenant la peur, l’anxiété et l’évitement de situations associés à des symptômes semblables aux symptômes de panique ou d’autres symptômes d’incapacité (comme dans l’agoraphobie), des objets ou situations liés à des obsessions (comme dans le trouble obsessionnel-compulsif), des souvenirs d’événements traumatiques (comme dans le trouble stress posttraumatique), une séparation de la maison ou des figures d’attachement (comme dans l’anxiété de séparation) ou des situations sociales (comme dans l’anxiété sociale).

Les grandes catégories de phobies spécifiques

Zoophobie

C'est la peur des animaux et des insectes.

C'est la plus fréquente des phobies.
Sur les patients consultant pour cette phobie, les femmes représentent 70 % à 90 %.
1 enfant sur 6 a une phobie des animaux cette phobie disparaît en général entre 9 et 11 ans.

Les éléments qui font peur le plus souvent :
  • les mouvements (incontrôlables);;
  • l’aspect physique (64 %) = répugnance/dégoût (couleurs, poils, œil) ;
  • Le bruit (27 %) : claquement des ailes, bourdonnement…
Exemple :
  • Acarophobie : peur des piqûres d’insectes.
  • Gros animaux : cynophobie = peur des chiens, elurophobie = peur des chats.
  • Petits animaux :
    • arachnophobie = peur des araignées,
    • entomophobie = peur des insectes,
    • apiphobie = peur des abeilles, guêpes, bourdons ou frelons.

Claustrophobie

C'est la peur des espaces confinés, de l’enfermement et de l'étouffement.

Prévalence : 2 à 5 % de la population adulte.
La claustrophobie est souvent associée à l’agoraphobie et d'autres phobies.

Des exemples de situations typiques sont le fait d'être dans de petites pièces, des pièces sans fenêtres, des lieux clos et confinés comme des ascenceurs. Dans certains cas, des vêtements ou accessoires serrés (cols roulés, cagoule, tour de cou...) peuvent également provoquer la réaction phobique.

Acrophobie

C'est la peur des hauteurs, du vide : d'y tomber, de s'y jeter.

Les personnes souffrant de vertiges ne sont pas nécessairement acrophobes alors que les acrophobes peuvent se sentir extrêmement mal rien qu'à la pensée ou l'évocation d'une hauteur.

Phobie des éléments / de la nature

Les 4 éléments :

  • Eau (mer, rivière, inondations, vagues, dans certains cas bain/douches)
  • Feu : arsonphobie / pyrophobie
  • Vent : anémophobie
  • Terre : barophobie (gravité / être aspiré par le centre de la terre)

Les conditions climatiques :

Par exemple :
  • soleil (héliophobie)
  • lune (sélénophobie)
  • nuit (noctiphobie)
  • obscurité (achluophobie)
  • éclairs (tonitrophobie)
  • neige (chionophobie)
  • nuages (néphophobie)

Phobie des transports

  • Voiture (amaxophobie)
  • Avion (aviophobie / aérophobie)
  • Vélo (cyclophobie)
  • Train (sidérodromophobie)

Phobies médicales

  • Hématophobie : phobie du sang et des blessures
  • Dentophobie
  • Enétophobie / Trypanophobie / Vaccinophobie
  • Nosophobie : cancérophobie ; bacillophobie ; bactériophobie ; verminophobie
  • Asthénophobie
  • Emétophobie
  • Ereuthrophobie
  • Trémophobie

Echelles pour évaluer les phobies

Livres pour thérapeutes sur les phobies spécifiques

Livres pour les patients sur les phobies spécifiques

Vos suggestions pour améliorer cette page

Merci d'être constructif, ce site est un projet perso d'étudiant, fait avec passion mais peu de moyens !

Pour vous informer de la suite donnée à votre suggestion, promis votre e-mail restera confidentiel !

Anti-spam :

* champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26i), d'accès (art. 34 à 38) et de rectification (art. 36) des données vous concernant. Pour cela, contactez-nous

Haut de page