Apprendre les TCC

Découvrir les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles

Cette page examine et compare l'analyse d'une première séance de psychothérapie par différentes Intelligences Artificielles.
Cette analyse concerne notre patiente fictive Julie Dupont (mes excuses pour les éventuelles homonymies...).

Le but est d'illustrer la manière dont les psys et leurs patients pourraient utiliser et bénéficier de ces capacités, ainsi que
d'inviter à la réflexion et au débat sur l'usage de l'I.A. en psychothérapie.

Modes de schémas

Prompt donné à l'I.A.

Les Modes de schémas sont des états chez la personne résultant de l'activation d'un ou plusieurs schémas précoces couplé à une attitude d'adaptation à ce schéma (évitement, soumission ou compensation/inversion). Le fait de donner explicitement la liste des noms français des modes évite que l'IA génère de traductions différentes.

Le prompt

En partant de cette liste de Modes de Schémas au sens de Young, quels sont les Modes qui semblent présents chez la patiente au cours de l’entretien ?
Parent Punitif
Parent Exigeant
Adulte Sain
Enfant Vulnérable
Enfant Dépendant
Enfant Abandonné
Enfant Esseulé
Enfant en Colère
Enfant Furieux
Enfant Impulsif
Enfant Indiscipliné
Enfant Heureux
Soumis Obéissant
Protecteur Evitant
Protecteur Détaché
Auto-Tranquilliseur Détaché
Protecteur en colère
Chercheur d'Attention et d'approbation
Auto-Magnificateur
Agresseur Brutal
Surcontrôleur perfectionniste
Surcontrôleur suspicieux
Manipulateur-Escroc
Prédateur.

La réponse de Gemini 1.5 Pro :

Modes de Schémas présents chez la patiente :

En se basant sur les informations de la séance et la liste des Modes de Schémas de Young, plusieurs modes semblent actifs chez Julie :

1. Enfant Vulnérable :

  • Arguments : Julie exprime des sentiments de tristesse, de honte et d'humiliation. Elle se sent inadéquate et a peur du rejet et du jugement des autres.
  • Citations : "Je me sens humiliée un peu.", "Je me disais que [...] j'étais nulle, que j'étais moche, que les autres, ils étaient mieux que moi.", "Ça ne fait pas plaisir, mais... Je sais pas, c'est comme ça."

2. Enfant Abandonné :

  • Arguments : Le manque d'amis proches et la préférence pour les relations superficielles suggèrent une peur de l'abandon et une difficulté à s'engager dans des relations profondes.
  • Citations : "C'est des connaissances, en fait." (en référence à ses amis), "Je ne sais pas, j'étais souvent toute seule."

3. Soumis Obéissant :

  • Arguments : Julie semble se soumettre aux critiques de son collaborateur et accepter son traitement injuste. Elle a du mal à s'affirmer et à exprimer ses besoins.
  • Citations : "Du coup moi je ne dis rien, je laisse faire.", "Je faisais plutôt la gentille avec ceux qui étaient pas trop cools. Je me disais peut-être qu'ils seraient moins méchants."

4. Protecteur Évitant :

  • Arguments : Julie utilise l'évitement comme stratégie pour gérer ses émotions difficiles. Elle évite les situations qui pourraient déclencher de l'anxiété ou de la tristesse, et elle utilise l'alcool et le cannabis pour se dissocier de ses pensées et émotions négatives.
  • Citations : "Je ne sais pas si j'ai envie de le faire", "Je bois un petit peu et ça, ça me détend", "Je fume des petits joints, deux fois."

5. Parent Punitif :

  • Arguments : Bien que non explicitement mentionné, le langage dévalorisant que Julie utilise pour se décrire suggère la présence d'une voix intérieure critique et punitive.
  • Citations : "Je me dis que je suis nulle", "Je ne suis pas normale", "Je ne suis pas terrible en fait."

Remarques :

  • Il est possible que d'autres modes de schémas soient présents chez Julie, mais ils ne sont pas clairement identifiables à partir des informations de la première séance.
  • L'identification des modes de schémas actifs est essentielle pour comprendre les réactions et les comportements de Julie, et pour adapter l'approche thérapeutique en conséquence.

Conclusion :

Les modes de schémas qui semblent présents chez Julie Dupont sont l'Enfant Vulnérable, l'Enfant Abandonné, le Soumis Obéissant, le Protecteur Évitant et le Parent Punitif. Ces modes contribuent à ses difficultés relationnelles, à sa faible estime de soi et à ses stratégies d'adaptation dysfonctionnelles. La thérapie des schémas peut l'aider à identifier et à modifier ces modes, et à développer des modes de fonctionnement plus sains et plus adaptatifs.

Capture d'écran de la réponse

La réponse de Chat GPT-4o :

Modes de Schémas Présents chez la Patiente

En analysant le discours de Julie lors de l'entretien, plusieurs modes de schémas de Young semblent être présents. Voici les modes identifiés, accompagnés de citations spécifiques et d'une analyse détaillée.

1. Parent Exigeant

Définition : Mode dans lequel l’individu se sent constamment sous la pression de satisfaire des normes élevées et irréalistes.

Propos de la patiente :

  • P : "Il critique beaucoup. Oui, il est dur. Mais c’est bien, parce qu’il faut que ce soit bien. Il faut que ce soit parfait."

Analyse :

  • Julie internalise les critiques et les normes élevées de son employé, montrant une tendance à s'imposer des attentes perfectionnistes et irréalistes. Ce mode est renforcé par son besoin de répondre à des normes élevées pour éviter la critique.

2. Enfant Vulnérable

Définition : Mode dans lequel l’individu se sent sans protection, impuissant, triste, et souvent abandonné.

Propos de la patiente :

  • P : "Je ne suis pas terrible en fait."
  • P : "Je n’ai pas de personne à qui me confier."
  • P : "Bah, je ne sais pas, j’étais souvent toute seule."

Analyse :

  • Julie exprime des sentiments de dévalorisation et de solitude, indiquant qu'elle se sent souvent vulnérable et sans soutien émotionnel. Ce mode est prédominant dans ses descriptions de son enfance et de ses relations actuelles.

3. Enfant Abandonné

Définition : Mode dans lequel l’individu se sent seul, abandonné, et non soutenu, souvent en lien avec des expériences de rejet ou d'abandon dans l'enfance.

Propos de la patiente :

  • P : "Je me dis que peut-être qu’au bout d’un moment, ils vont se dire que c’est une arnaque."
  • P : "Bah, je ne sais pas, j’étais souvent toute seule."

Analyse :

  • Julie montre une peur d'être abandonnée et un sentiment persistant de solitude. Elle anticipe le rejet et a une histoire de sentiment d'abandon depuis l'enfance, ce qui est typique du mode Enfant Abandonné.

4. Enfant en Colère

Définition : Mode dans lequel l’individu ressent de la colère en réponse à la frustration de ses besoins émotionnels, souvent exprimée de manière indirecte ou réprimée.

Propos de la patiente :

  • P : "Je suis en colère de pas être mieux, de pas arriver à être… je sais pas, normal, comme les autres."
  • T : "Et du coup, quand il y avait cette colère, qu’est-ce que vous imaginez, en même temps ?"
  • P : "Non, j’étais en colère contre moi."

Analyse :

  • Julie exprime une colère dirigée contre elle-même pour ne pas répondre à ses propres attentes. Cette colère est liée à ses sentiments de dévalorisation et de frustration.

5. Soumis Obéissant

Définition : Mode dans lequel l’individu se conforme passivement aux attentes et aux demandes des autres, souvent pour éviter le conflit ou la critique.

Propos de la patiente :

  • P : "Je faisais plutôt la gentille avec ceux qui étaient pas trop cools. Je me disais peut-être qu’ils seraient moins méchants."
  • P : "Il critique beaucoup. Oui, il est dur. Mais c’est bien, parce qu’il faut que ce soit bien. Il faut que ce soit parfait."

Analyse :

  • Julie montre une tendance à se soumettre aux attentes des autres, particulièrement de son employé critique, en acceptant passivement ses critiques et en tentant de répondre à ses normes élevées.

6. Auto-Tranquilliseur Détaché

Définition : Mode dans lequel l’individu utilise des comportements d’évitement ou des substances pour engourdir ses émotions ou échapper à ses problèmes.

Propos de la patiente :

  • P : "Depuis que mon entreprise marche bien, je bois un petit peu et ça, ça me détend."
  • P : "Je fume des petits joints, deux fois... le week-end, pour décompresser un peu."

Analyse :

  • Julie utilise l'alcool et le cannabis comme moyens d'auto-tranquillisation pour gérer son stress et son anxiété, montrant une tendance à éviter directement ses émotions et ses problèmes.

Synthèse des Modes de Schémas Identifiés

Mode de Schéma Définition Exemples des Propos de la Patiente
Parent Exigeant Se sent sous pression de satisfaire des normes élevées et irréalistes. "Il critique beaucoup. Oui, il est dur. Mais c’est bien, parce qu’il faut que ce soit bien. Il faut que ce soit parfait."
Enfant Vulnérable Se sent sans protection, impuissant, triste, et souvent abandonné. "Je ne suis pas terrible en fait."
"Je n’ai pas de personne à qui me confier."
Enfant Abandonné Se sent seul, abandonné, et non soutenu. "Je me dis que peut-être qu’au bout d’un moment, ils vont se dire que c’est une arnaque."
"Bah, je ne sais pas, j’étais souvent toute seule."
Enfant en Colère Ressent de la colère en réponse à la frustration de ses besoins émotionnels. "Je suis en colère de pas être mieux, de pas arriver à être… je sais pas, normal, comme les autres."
"Non, j’étais en colère contre moi."
Soumis Obéissant Se conforme passivement aux attentes et aux demandes des autres pour éviter le conflit ou la critique. "Je faisais plutôt la gentille avec ceux qui étaient pas trop cools. Je me disais peut-être qu’ils seraient moins méchants."
"Il critique beaucoup. Oui, il est dur. Mais c’est bien, parce qu’il faut que ce soit bien. Il faut que ce soit parfait."
Auto-Tranquilliseur Détaché Utilise des comportements d’évitement ou des substances pour engourdir ses émotions ou échapper à ses problèmes. "Depuis que mon entreprise marche bien, je bois un petit peu et ça, ça me détend."
"Je fume des petits joints, deux fois... le week-end, pour décompresser un peu."

Conclusion

Julie présente plusieurs modes de schémas, notamment le Parent Exigeant, l'Enfant Vulnérable, l'Enfant Abandonné, l'Enfant en Colère, le Soumis Obéissant, et l'Auto-Tranquilliseur Détaché. Ces modes influencent profondément ses émotions, ses pensées et ses comportements, et expliquent en partie les difficultés psychologiques qu'elle rencontre. Pour aider Julie à mieux gérer ces modes, le thérapeute peut travailler sur la restructuration cognitive, le développement de l'auto-compassion, la validation émotionnelle, et l'apprentissage de techniques de gestion des émotions et de relaxation.

Capture d'écran de la réponse

Votre avis sur cette réponse de l'I.A

Votre avis est précieux ! Merci de nous faire un retour sur cette expérimentation :-)

Vos suggestions pour améliorer cette page

Merci d'être constructif, ce site est un projet perso d'étudiant, fait avec passion mais peu de moyens !

Pour vous informer de la suite donnée à votre suggestion, promis votre e-mail restera confidentiel !

origin

Anti-spam :

* champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26i), d'accès (art. 34 à 38) et de rectification (art. 36) des données vous concernant. Pour cela, contactez-nous

Haut de page