Apprendre les TCC

Découvrir les Thérapies Comportementales, Cognitives et Emotionnelles

Cette page examine et compare l'analyse d'une première séance de psychothérapie par différentes Intelligences Artificielles.
Cette analyse concerne notre patiente fictive Julie Dupont (mes excuses pour les éventuelles homonymies...).

Le but est d'illustrer la manière dont les psys et leurs patients pourraient utiliser et bénéficier de ces capacités, ainsi que
d'inviter à la réflexion et au débat sur l'usage de l'I.A. en psychothérapie.

Techniques thérapeutiques employées

Prompt donné à l'I.A.

Analysons à présent les choses côté thérapeute... Je précise les contexte théoriques ciblés, mais cela serait intéressant d'explorer une lecture suivant d'autres approches. Les techniques thérapeutiques peuvent être vues avec différents niveaux de granularité : depuis des choses très générales comme l'équilibre des postures de symétrie et complémentarité ou des choses plus "micro" comme un reflet ou un renforcement.

Le prompt

Quelles sont les techniques employées par le thérapeute lors de l’entretien en te référant aux techniques relevant du champ des thérapies cognitive et comportementales, de la thérapie des schémas et de l’entretien motivationnel ? Donne un exemple concret pour chaque technique relevée.
Quelles semblent les techniques les plus employées ?

La réponse de Gemini 1.5 Pro :

Techniques employées par le thérapeute lors de l'entretien :

Le thérapeute utilise une variété de techniques issues de différentes approches thérapeutiques, notamment les thérapies cognitives et comportementales (TCC), la thérapie des schémas et l'entretien motivationnel.

Techniques des TCC :

  • Questionnement socratique : Le thérapeute pose des questions ouvertes pour aider Julie à explorer ses pensées, ses émotions et ses comportements.
    • Exemple : "Qu'est-ce qui vous faisait anticiper que ça allait être nul ?" (en référence à son entreprise)
  • Identification des pensées automatiques : Le thérapeute aide Julie à identifier les pensées automatiques négatives qui contribuent à son mal-être.
    • Exemple : "Donc, finalement, ce que les autres semblaient dire de vous, vous le repreniez à votre compte, en fait."
  • Expériences comportementales : Le thérapeute propose à Julie de réaliser des expériences comportementales pour tester la validité de ses pensées et de ses croyances.
    • Exemple : L'outil d'auto-observation initialement proposé (bien que non réalisé) visait à observer les liens entre situations, pensées, émotions et comportements.

Techniques de la thérapie des schémas :

  • Exploration des schémas précoces inadaptés : Le thérapeute explore les expériences de l'enfance de Julie pour identifier les schémas précoces inadaptés qui pourraient influencer ses pensées et ses comportements actuels.
    • Exemple : L'exploration des moqueries subies au collège et de leur impact sur l'estime de soi de Julie.
  • Imagerie : Le thérapeute utilise l'imagerie pour aider Julie à se connecter à ses émotions et à ses schémas.
    • Exemple : "Et du coup, quand il y avait cette colère, qu'est-ce que vous imaginiez, en même temps ? Est-ce qu'il y avait des images..."

Techniques de l'entretien motivationnel :

  • Écoute empathique : Le thérapeute se montre empathique et compréhensif envers les difficultés de Julie.
    • Exemple : "Ah oui ? Ça ne doit pas être évident pour vous de le sentir comme ça."
  • Exploration de l'ambivalence : Le thérapeute aide Julie à explorer son ambivalence face au changement.
    • Exemple : La discussion sur la consommation d'alcool et la possibilité de la réduire.
  • Renforcement de l'auto-efficacité : Le thérapeute encourage Julie à croire en sa capacité à changer.
    • Exemple : "C'est vraiment très bien que vous ayez cité 'réaliste'. Effectivement, là, je vous demande l'idéal parce que ça me donne un point de référence, et ensuite, on va se définir des objectifs qui nous paraissent réalistes..."

Techniques les plus employées :

Le thérapeute semble utiliser principalement des techniques issues des TCC, notamment le questionnement socratique et l'identification des pensées automatiques. Il utilise également des techniques de la thérapie des schémas pour explorer les expériences de l'enfance de Julie et l'entretien motivationnel pour renforcer sa motivation au changement.

Conclusion :

Le thérapeute utilise une approche intégrative, combinant des techniques de différentes approches thérapeutiques pour répondre aux besoins spécifiques de Julie. Cette approche flexible et personnalisée permet d'explorer les multiples facettes de ses difficultés et de l'aider à progresser vers ses objectifs.

Capture d'écran de la réponse

La réponse de Chat GPT-4o :

Lors de l'entretien avec Julie Dupont, le thérapeute a utilisé diverses techniques issues des thérapies cognitivo-comportementales (TCC), de la thérapie des schémas, et de l'entretien motivationnel. Voici une analyse des techniques employées avec des exemples concrets pour chaque technique relevée, suivie d'une identification des techniques les plus employées.

Techniques des Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC)

  1. Restructuration Cognitive

    • Exemple :
      • T : "Vous avez du mal à y croire ?"
      • T : "Et qu’est-ce qui vous faisait anticiper que ça allait être nul ?"
    • Analyse : Le thérapeute aide Julie à identifier et remettre en question ses pensées automatiques négatives concernant ses compétences et son succès.
  2. Éducation Psychologique

    • Exemple :
      • T : "Alors c’est une première séance. La première séance, c’est toujours un petit peu spécial. Il y a plein de choses à découvrir pour moi, plein de choses à aborder."
    • Analyse : Le thérapeute explique le déroulement et les objectifs de la séance pour établir des attentes claires et réduire l'anxiété de la patiente.
  3. Socratic Questioning (Questionnement Socratique)

    • Exemple :
      • T : "À votre avis, qu’est-ce que vous trouvez aux clients, si vous pensez que tout le monde peut le faire ?"
    • Analyse : Le thérapeute utilise des questions ouvertes pour amener Julie à réfléchir sur ses croyances et à envisager des perspectives alternatives.

Techniques de la Thérapie des Schémas

  1. Exploration des Expériences de l'Enfance et de l'Adolescence

    • Exemple :
      • T : "Au collège, c’était comment de manière globale pour vous ?"
      • T : "Et qu’est-ce qu’ils disaient, du coup, les autres ?"
    • Analyse : Le thérapeute explore les expériences scolaires de Julie pour identifier des schémas précoces inadaptés liés au rejet et à la critique.
  2. Validation Émotionnelle

    • Exemple :
      • T : "Ça ne doit pas être évident pour vous de le sentir comme ça."
    • Analyse : Le thérapeute valide les sentiments de Julie pour renforcer l'alliance thérapeutique et montrer de l'empathie.
  3. Identification des Schémas et des Modes

    • Exemple :
      • T : "Finalement, ce que les autres semblaient dire de vous, vous repreniez un peu votre compte, en fait. Vous avez l’impression que c’était vrai."
    • Analyse : Le thérapeute aide Julie à identifier comment ses expériences passées ont formé des schémas et des modes de pensée actuels.

Techniques de l'Entretien Motivationnel

  1. Empathie Réflexive

    • Exemple :
      • T : "Je suis désolé par avance, vous allez voir beaucoup mon front parce que je prends beaucoup de notes. C’est important pour moi de prendre ces notes."
    • Analyse : Le thérapeute exprime de l'empathie et clarifie ses actions pour maintenir une communication ouverte et honnête.
  2. Renforcement Positif

    • Exemple :
      • T : "Bravo et merci d’accepter ce format, sachant un peu du format traditionnel en face à face, dans la même pièce."
    • Analyse : Le thérapeute félicite Julie pour ses efforts, renforçant ainsi son engagement dans le processus thérapeutique.
  3. Encouragement à l'Autonomie

    • Exemple :
      • T : "C’est important pour moi d’être sûr que ça vous convient. D’accord ? Je ne vais pas faire quelque chose sans vous, sans votre accord."
    • Analyse : Le thérapeute souligne l'importance de la collaboration et de l'accord de Julie dans le processus thérapeutique.

Techniques les Plus Employées

En analysant l'entretien, il semble que les techniques les plus employées par le thérapeute relèvent principalement de l'éducation psychologique, de la restructuration cognitive, et du questionnement socratique, toutes issues des thérapies cognitivo-comportementales. Ces techniques sont utilisées pour aider Julie à identifier, comprendre et modifier ses pensées négatives, ainsi que pour établir des attentes claires et un cadre sécurisant pour la thérapie.

Conclusion

Le thérapeute utilise une combinaison de techniques issues des TCC, de la thérapie des schémas, et de l'entretien motivationnel pour adresser les différents aspects des difficultés de Julie. Cette approche intégrative permet de répondre aux besoins complexes de la patiente de manière holistique et ciblée, en favorisant à la fois la compréhension des schémas sous-jacents et l'engagement actif dans le processus thérapeutique.

Capture d'écran de la réponse

Votre avis sur cette réponse de l'I.A

Votre avis est précieux ! Merci de nous faire un retour sur cette expérimentation :-)

Vos suggestions pour améliorer cette page

Merci d'être constructif, ce site est un projet perso d'étudiant, fait avec passion mais peu de moyens !

Pour vous informer de la suite donnée à votre suggestion, promis votre e-mail restera confidentiel !

origin

Anti-spam :

* champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26i), d'accès (art. 34 à 38) et de rectification (art. 36) des données vous concernant. Pour cela, contactez-nous

Haut de page